Dehors peste le chiffre noir

Texte de Kathrin Röggla.

Kathrin Röggla s'inspire d'une série d'enquêtes qu'elle a menées pour saisir et représenter la réalité économique et sociale moderne du surendettement.
À travers une multitude de points de vue, elle propose un ensemble de soixante-dix scénettes empreintes d'humour et d'empathie, qui dévoilent l'infinie variété des comportements humains face à l'argent. Par petites touches, elle donne corps et voix aux laissés-pour-compte de la société de consommation, dans une langue originale, d'une prodigieuse virtuosité.

Et puisque tout semble s'y résoudre
Puisque tout y converge
Puisque c'est à son aune que tout se déduit
Puisque cela contraint et engage nos vies, colore nos rêves, nos désirs
Pourquoi ne pas en faire du théâtre ?

Création le 17 novembre 2009 La Comédie de Béthune

dehors peste le chiffre noir, de Kathrin Röggla

Traduction Hélène Mauler et René Zahnd
Presses Universitaires du Mirail
L'Arche est agent théâtral du texte représenté

Production : L’Interlude T/O
Coproduction : La Comédie de Béthune - CDN Région Nord-Pas de Calais / Le Théâtre du Nord - Théâtre National Lille Tourcoing - Région Nord Pas de Calais / EPCC - Le Quai -Angers.
Coréalisation : Le Théâtre du Rond Point - Paris
Avec l'aide de l'Adami et de la Spedidam. Remerciement au Prato - Théâtre International de Quartier - Lille.

En détail

Pour 5 comédiens, piano, clavier, guitare et traitements sonores

Distribution

texte : Kathrin Röggla
conception : Eva Vallejo et Bruno Soulier
musique : Bruno Soulier
mise en scène : Eva Vallejo
assistanat à la mise en scène : Amandine Du Rivau
scénographie : Hervé Lesieur
lumières : Xavier Boyaud
son : Olivier Lautem
costumes : Dominique Louis assistée de Sohrab Kashanian
régisseur général : Eric Blondeau

interprètes :

Sébastien Amblard,
Catherine Baugué,
Lucie Boissonneau,
Ivann Cruz
(guitare électrique),
Léa Claessens (violon),
Pascal Martin-Granel,
Bruno Soulier
(piano),
Eva Vallejo

Kathrin Röggla
Kathrin Röggla est née en 1971 à Salzbourg et vit depuis 1992 à Berlin. Après des études de littérature et de journalisme en Autriche, elle se consacre depuis 1998 à l'écriture théâtrale, pour la radio et pour la scène. En 2001, elle obtient les prix Alexander-von-Sacher-Masoch e Italo Svevo; en 2004, le prix Bruno-Kreisky du livre politique. Ses textes sont publiés en Autriche chez l'éditeur Residenzverlag et en Allemagne chez Fischer. Parmi ses pièces de théâtre les plus récentes, citons : totficken.totalgespenst.topfit (création au Burgtheater de Vienne, 2003), wir schlafen nicht (création Düsseldorfer Schauspielhaus, 2004) junk space (création : Neumarkttheater Zurich/steirischer herbst, 2004) drauBen tobt die dunkelziffer (création : Volkstheater/WienerFestwochen, 2005).

Back to top
Our website is protected by DMC Firewall!